LES ACTUS DE L'EAU D'OLLE EXPRESS

L'Eau d’Olle Express - projet au 28/02/19

Octobre 2019

Les travaux démarrent !

Le travail accompli depuis des années, et plus particulièrement depuis ces derniers mois, a porté ses fruits. Tous les indicateurs sont désormais au vert et à l’heure où vous lirez ces lignes, les premières phases du chantier seront lancées.

Sur cette dernière ligne droite, nous allons pouvoir suivre ensemble sur le terrain la concrétisation de ce formidable projet d’aménagement de notre territoire et le voir devenir progressivement réalité sous nos yeux.

Nous maintiendrons pendant toute la durée des travaux le degré d’exigence en termes de qualité, d’intégration et de fiabilité qui a été le notre pendant toutes les étapes de préparation.

Dans quelques mois l’Eau d’Olle Express apportera une réponse pertinente aux objectifs de développement et de dynamisation de notre territoire tels qu’ils ont été fixés : un transport doux, économe en énergie, qui va permettre de relier rapidement, efficacement et en toute sécurité la vallée et ses sommets. Et ce, de manière profondément respectueuse de notre environnement.

Vous trouverez dans cette Lettre le retour de l’enquête publique à laquelle nous vous remercions tous d’avoir participé ainsi qu’un descriptif des premières étapes des travaux.

Bonne lecture à tous,
Alain Ginies
Président du SIEPAVEO, Maire d’Allemond
Chrystel Le Quang
Maire de Oz-en-Oisans

Inscription à la Newsletter de l'Eau d'Olle Express
Télécharger la Lettre N°4 de l'Eau d'Olle Express

Enquête publique : une participation importante et positive

Du 9 mai au 7 juin 2019, une enquête publique a été mise en oeuvre concernant le projet de liaison téléportée entre les communes d’Allemond et d’Oz-en-Oisans. La participation, aussi dense que riche, a permis au Commissaire enquêteur d’analyser le projet, de recueillir de nombreuses remarques intéressantes de personnes qui avaient manifestement une bonne connaissance du dossier et de ses enjeux mais également d’échanger avec ceux qui le souhaitaient.

Une participation importante et majoritairement positive envers le projet
Sans compter les doublons, 105 personnes se sont prononcées pour exprimer leur position ou leurs questionnements.
Octobre 2019

Avis favorable du commissaire enquêteur

L’enquête était structurée en 3 parties correspondants aux procédures : autorisation environnementale, permis de construire pour la remontée mécanique et le parking et enfin servitude d’utilité publique pour le passage de la télécabine.
Le 7 juillet dernier, à l’issue du délai légal d’un mois, le commissaire enquêteur a remis au Préfet de l’Isère, autorité organisatrice de l’enquête, un rapport de synthèse des contributions ainsi que ses conclusions assorties d’un avis favorable sur chacune des 3 parties.

Vigilance et tenue des engagements
Les avis du commissaire enquêteur ont été complétés par des observations qui portent notamment sur :
• la gestion de la circulation au niveau de la plaine de l’Eau d’Olle et la prise en compte de compensation à l’aménagement du parking bus sur Allemond,
• le rappel de l’efficacité de la liaison mécanique entre la gare amont de l’Eau d’Olle Express et le coeur de station de Oz,
• la poursuite des actions de communication.

Le Siepaveo et les commues d’Oz et d’Allemond attachent également une grande importance à ces remarques qui, non seulement font l’objet de toute leur attention, mais qui continuent de faire évoluer certains contours du projet.
Octobre 2019

Obtention des arrêtés préfectoraux : une étape clef

À la suite de l’arrêté préfectoral de servitude d’utilité publique du 25 juillet 2019 permettant le passage de la remontée mécanique sur le tracé, le Préfet a pris l’arrêté d’autorisation environnementale le 29 août 2019. Celui-ci clôt 20 mois d’instruction pendant lesquels de nombreuses administrations et comités ont statué sur la recevabilité et sur l’intérêt de l’ascenseur valléen entre les coeurs de village d’Allemond et d’Oz station.
Ce dernier arrêté préfectoral a permis la prise des autorisations d’urbanisme avec un arrêté conjoint des maires d’Oz en Oisans et d’Allemont pour l’Eau d’Olle Express et un arrêté du maire d’Allemond pour le parking.
L’ensemble des ces arrêtés sont consultables sur www.siepaveo.fr.
Octobre 2019

Un chantier respectueux de l’environnement

L’obtention de l’autorisation environnementale passe nécessairement par la mise en oeuvre de mesures d’Évitement, de Réduction et de Compensation (ERC) des atteintes portées à l’environnement par les constructions. Ces mesures ont été prises bien au-delà de ce qui est requis, et seront effectives, soit provisoirement au moment des travaux, soit de manière pérenne lors de l’exploitation du téléporté.
Parmi celles-ci figurent notamment la mise en sénescence de 32 hectares de forêt communale, la protection des espèces protégées ainsi que le maintien et le suivi de la qualité de la ressource en eau potable. À noter également que le sabot de Vénus, espèce florale protégée, a été recensé sur le tracé du téléporté et qu’il sera protégé de toute dégradation à l’occasion du chantier.
Octobre 2019

Les premiers travaux

Les travaux ont été répartis en 19 lots dont la quasi-totalité a déjà été attribuée à l’issue de différentes consultations et intégrant pour nombre d’entre eux, une clause sociale.
Suite à l’obtention des autorisations administratives dont ils dépendent, les premiers travaux viennent d’être engagés. Ils devraient durer une année.
Le planning a été élaboré en intégrant les contraintes saisonnières avec notamment l’obligation de défricher à l’automne et l’impossibilité de travailler pendant l’hiver sur l’Olmet. Une priorité est donc donnée aux travaux sur la partie amont du téléporté dès septembre tout en tenant compte bien sûr des contraintes d’enneigement.
Les premières actions concernent le défrichement du tracé de l’Eau d’Olle Express ainsi que les terrassements et les fondations de la gare d’arrivée sur Oz station. L’ensemble de ces premiers travaux sera finalisé de manière à permettre un fonctionnement normal de la saison de ski.
Parallèlement et toujours dans l’automne, la voie d’accès sur le camping et la digue va être préparée pour le chantier et les anciens services techniques d’Allemond vont être démolis pour permettre les terrassements. Le gros oeuvre du parking pourra être alors engagé pendant l’hiver.
Octobre 2019

L’Eau d’Olle Express sera signé Leitner France

Dans un projet de l’envergure du téléporté, certaines étapes sont techniquement très importantes mais également hautement symboliques. Le choix du constructeur fait partie de celles-ci. Et même si le téléporté a dépassé depuis longtemps la phase de projet pour s’ancrer dans la réalité, le choix de l’entreprise qui va désormais s’impliquer dans l’étude détaillée et la réalisation de la remontée mécanique était très attendu.

La société Leitner France a donc été retenue cet automne à l’issue d’une consultation lancée en avril 2018 à laquelle les quatre grands constructeurs ont répondu. À l’issue de nombreuses négociations, le projet défendu par Leitner France a été choisi pour sa réponse adaptée au cahier des charges et au budget alloué.
Février 2019

Un ascenseur valléen fiable, confortable… et design !

Au delà du cadre technique imposé aux candidats, le projet de Leitner France se distingue par des atouts complémentaires :
• Un profil de ligne et des gabarits de gares optimisés par rapport aux exigences de la consultation permettant notamment un confort d’embarquement/ débarquement sans stress des usagers.
• Des cabines spacieuses, confortables, lumineuses et panoramiques.
• Une motorisation à entrainement direct éprouvée sur d’autres sites pour une fiabilité d’exploitation maximale.
• Une maintenance performante amenant des économies d’exploitation.
• Une interface « homme/machine » permettant une exploitation facile, un meilleur contrôle et une surveillance aisée pour le personnel.
• Une prise en compte environnementale : meilleure intégration visuelle des pylônes, gestion des espèces protégées, etc.
• Un rapport qualité/prix attractif.
Février 2019

Un projet qui s’affirme en termes de préservation de l’environnement

Le Siepaveo travaille étroitement avec les autorités environnementales (DREAL) et de nouvelles améliorations, issues de cette collaboration fructueuse, ont pu être apportées afin d’assortir le projet de mesures concrètes notamment en matière de préservation de l’éco-système faune-flore. La mise au point de ces mesures d’optimisation a pour effet de modifier le planning de début des travaux de quelques mois, ce décalage étant une contribution finalement légère au regard des enjeux dans ce domaine.

Lister l’ensemble de ces améliorations serait fastidieux, aussi avonsnous relevé ici les plus significatives.

Les fondations du parking et de la gare de départ à Allemond seront limitées à 2 mètres de profondeur afin de renforcer la protection de la nappe de l’Eau d’Olle, qui est une ressource d’eau potable stratégique, tout en conservant les caractéristiques techniques et de solidité des bâtiments.

Dans un autre registre, les sites sur lesquels il a été observé diverses espèces protégées que nous avons la chance d’avoir sur notre territoire, comme le sabot de vénus ou l’ail rocambole, feront l’objet de mesures d’évitement ou de protection pendant la durée des travaux. En compensation des effets induits par la construction de l’appareil, 32 hectares de forêt communale sur Allemond et Oz viennent d’être placés en sénescence, et donc volontairement abandonnés à une évolution spontanée de la nature. Ces parcelles sont désormais préservées de toute gestion ou exploitation forestière pour une durée indéfinie, ce qui permettra de maintenir la biodiversité de nos territoires et de compenser très largement l’impact de l’ouverture forestière le long du tracé de la télécabine.
Février 2019

Mais qui est Leitner ?

Leitner est l’un des principaux fabricants mondiaux de systèmes de téléphériques, télécabines, télésièges, funiculaires, mini-métro, ascenseurs inclinés. Il propose des solutions de haute technologie applicables dans le domaine des sports d’hiver et du transport urbain. Qualité, innovation, durabilité, personnalisation et respect de l’environnement sont les maîtres mots du constructeur. Leitner France est implanté à Montmélian en Savoie (Alpespace).
Février 2019

Le visage de l’Eau d’Olle Express se précise !

Une gare de départ intégrée, une ligne discrète avec un nombre de pylônes réduits au minimum, un accès aux cabines de plain pied pour faciliter l’embarquement et le débarquement des passagers, des cabines modernes aux importants vitrages avec éclairage intérieur, une gare d’arrivée pensée pour faciliter les flux de l’ensemble des usagers hiver et été… le profil du téléporté prend forme progressivement.
Juillet 2018

Une gare aval intégrée dans le paysage

Le projet s’attache à assurer une bonne insertion paysagère de la gare de départ dans son environnement. La volumétrie du bâtiment est fragmentée avec un volume plus important au rez-de-chaussée pour jouer sur des niveaux de terrasse. Le bâtiment est implanté parallèlement à la digue de l’Eau d’Olle. Sa toiture est allégée par une découpe en plusieurs pans et la façade du bâtiment est fragmentée sur le même rythme.
Vue de l’extérieur, une résille vient envelopper les volumes pour assurer la cohérence de l’ensemble. Sous la remontée mécanique est développé un espace vert servant de zone d’accueil.
L’ensemble est conçu afin de s’intégrer de manière harmonieuse dans les espaces existants.
Juillet 2018

 
Simulation Eau d’Olle Express - juillet 2018

Une gare amont au coeur du front de neige

Implantée sur le domaine skiable de Oz, au carrefour de plusieurs pistes existantes et juste au dessus du coeur de la station, la gare amont de l’Eau d’Olle Express est conçue pour gérer la circulation des skieurs, des
VTT et des piétons de manière fluide entre l’arrivée du téléporté et le front de neige.

Les skieurs, quel que soit leur niveau, profiteront d’un accès direct au domaine skiable et en particulier aux gares de départ de l’Alpette et de Poutran.

Les piétons pourront de leur coté rejoindre très facilement le centre de la station grâce un double ascenseur en partie vitré. Cette liaison permettra également de relier à mi-parcours la résidence du Chalet des neiges.
La liaison entre la gare d’arrivée du téléporté et le coeur de station d’Oz par des ascenseurs est en cours d’étude. Objectifs : assurer une accessibilité optimale à la remontée mécanique à partir de la place et une bonne intégration dans l’environnement.
Tout comme pour la gare aval, l’intégration de l’ouvrage dans le site est pensée à tous les niveaux : formes, dimensions, matériaux, coloris, finitions. Le traitement pierre et bois des façades est privilégié afin d’assurer une belle insertion paysagère, tandis que l’utilisation de matériaux translucides permet de profiter au maximum de la lumière naturelle, source de confort visuel, tout en apportant légèreté à l’ensemble.
Juillet 2018

INTERVIEW
« L’ascenseur valléen s’inscrit véritablement dans une démarche d’avenir »

Des projets de plus en plus nombreux se concrétisent autour de cette approche innovante des transports. Interview à bâtons rompus avec Jean Hirigoyen, président du Chainon Manquant*.

Le concept d’ascenseur valléen est-il si récent dans le paysage de l’aménagement en montagne ?
Les liaisons vallées-montagne sont très anciennes. En Suisse par exemple on en compte plus de 300 dont certaines ont plus d’un siècle et sont toujours opérationnelles. Plus près de nous, les liaisons Venosc - Les 2 Alpes, Brides les Bains - Méribel et Orelle - Val-Thorens, ont fait la preuve de leur pertinence. Mais il est vrai que, jusqu’à présent en France, nous nous étions plutôt développés en privilégiant l’immobilier en altitude accessible par liaisons routières. Néanmoins, les choses sont en train de changer.

Etude de faisabilité du téléporté Allemond-Oz-en-OIsans - Juillet 2017

Pourquoi les territoires s’intéressent-ils maintenant à cette approche ?
Nous devons penser notre urbanisme et nos déplacements différemment. La saturation des réseaux routiers, les risques naturels (éboulement et glissements de terrain, avalanches, etc.), l’entretien des routes, la dangerosité en période de météo difficile, conduisent les collectivités à se tourner vers le transport par câble qui assure en moins de temps et dans de meilleures conditions, un service efficace.

Vous parlez d’ascenseurs valléens de nouvelle génération ?
Absolument. Fiabilité, sécurité, rapidité et coût d’entretien et de maintenance moindre, caractérisent ce mode de transport de nouvelle génération. Il assure l’accès aux sites de montagne en toutes saisons, permet une intermodalité avec le réseau routier et, surtout, est respectueux de l’environnement. Il est adapté au transport des vacanciers et des saisonniers mais répond aussi aux besoins des socio pro pour le transport de leurs marchandises. C’est la solution d’avenir pour relier les vallées à leurs territoires de montagne. Nul doute que celui d’Allemond sera le premier d’une longue série.

* Le Chainon Manquant est une association qui a pour objet de sensibiliser les élus et nos concitoyens à l'intérêt du transport par câble
Juillet 2018

Pourquoi une liaison par câble entre Allemond et Oz-en-Oisans ?

Les infrastructures en remontées mécaniques réalisées placent Allemond en marge de l’activité des stations. Le projet de liaison par câble a pour finalité de raccrocher Allemond à l’Alpe d’Huez Grand Domaine Ski en assurant une liaison rapide, régulière, sûre et écologique de coeur de village à coeur de station.

C’est un nouveau souffle pour le tourisme et pour notre économie

Ce projet, porté par le SIEPAVEO (Syndicat Intercommunal d’Etudes et de Programmation pour l’Aménagement de la Vallée de l’Eau d’Olle qui regroupe les Communes d’Allemond, Le Bourg d’Oisans, Oz en Oisans, Villard Reculas) a été pensé comme un équipement structurant pour la commune d’Allemond et la station d’Oz-en-Oisans.

Il s’agit d’un investissement important et indispensable pour la pérennisation et le maintien de l’activité économique du territoire et du tourisme en particulier, hiver comme été. Il a fait l’objet d’études depuis plusieurs années et entre désormais dans sa phase concrète.
Juin 2017

Un projet qui valorise les atouts de nos sites


- Il renforce et facilite l’accès au domaine skiable pour le ski à la journée.

- Il conforte la station d’Oz comme porte d’entrée de l’Alpe d’Huez Grand Domaine Ski avec un accès plus rapide à partir de Grenoble ou de Lyon.

- Il repositionne le village d’Allemond - et la Vallée de l’Eau d’Olle - dans la dynamique touristique des stations et renforce l’attractivité du village, de ses équipements (base nautique, piscine) et de ses activités outdoor (VTT, randonnée, etc.). Lire la suite

- Il permet de réduire le trafic routier entre Allemond et la station d’Oz.

- Il participe au développement du tourisme 4 saisons en altitude mais aussi dans la vallée grâce à une liaison rapide, facile et sûre entre le village et la station.
Juin 2017

Un mode de transport qui préserve notre environnement

Contrairement à d’autres villages de fond de vallée, Allemond possède de réels atouts touristiques qui méritent d’être valorisés et sont en mesure de compléter l’attractivité touristique des stations d’altitude. Mais cette valorisation doit se faire en préservant notre environnement et nos ressources.

Le transport par câble est une solution d’avenir, économe en énergie et respectueuse de l’environnement. Avec ce projet, nous nous inscrivons dans un 21ème siècle qui changera profondément nos modes de déplacements.

La liaison entre Allemond et Oz, grâce à un ascenseur valléen, s’intègre également au sein d’un projet plus vaste d’amélioration des transports en fond de vallée. Elle est inscrite dans les liaisons vallées/stations du projet de SCOT (schéma de cohérence territoriale, document d’urbanisme supra-communal) de l’Oisans et elle fait partie d’un réseau de transport collectif (bus) qui maillera les vallées de l’Eau d’Olle et du Vénéon (de Vaujany à Venosc avec comme point central Bourg d’Oisans).
Juin 2017

Un investissement pour l’avenir

Au-delà des retombées économiques directement liées à l’usage des remontées mécaniques, la mise en œuvre du téléporté est un projet d’aménagement du territoire.

Sur Allemond, il s’accompagnera de la création de nouveaux lits touristiques, notamment sur le site l’ancien hôtel Giniès, avec de nouveaux emplois stables et des retombées économiques concrètes. En parallèle, les commerces existants pourront bénéficier d’un apport de clientèle en organisant leur activité selon les nouveaux besoins.

Bien que les études et les travaux soient portés par le SIEPAVEO, c’est la Commune d’Allemond qui va principalement financer la construction des ouvrages en vertu des règles de fonctionnement du Syndicat. La compatibilité des ressources de la Commune d’Allemond avec les besoins financiers a été étudiée afin de garantir l’équilibre budgétaire.

Ce projet mûrement réfléchi est assuré au niveau de son financement. Créateur de richesse pour tous, respectueux de nos lieux de vie et de notre environnement, il a fait - et continue de faire - l’objet d’une concertation avec les habitants et les socio-professionnels.
Juin 2017

email Linkedin Google Plus Twitter Facebook PARTAGEZ
  • Les illustrations du site web concernant le téléporté sont issues du dossier UTN, d’une étude de faisabilité ou de vidéos destinées à présenter le projet. et son avancement Textes , vidéos et illustrations du site non contractuels.